Appel à souscription pour le clocher

Réfection du clocher de l'église Saint-Philbert

Voir le reportage de France 3 Atlantique

 

VALEUR PATRIMONIALE INCONTESTABLE

L’église Saint-Philbert, édifiée au centre du bourg de Nieul-sur-Mer, a maintes fois été remaniée au fil des siècles. Les parties les plus anciennes datent des XIVe-XVe siècles et témoignent de l’ampleur de l’édifice au Moyen Age. Les guerres de religion ont lourdement frappé l’église et la laissèrent à moitié en ruines en 1640. La nef, le chœur et les chapelles ont été rebâtis progressivement à partir du XVIIIe siècle et surtout au XIXe siècle. Les derniers travaux datent des années 1990 suite à la démolition de la chapelle, devenue vétuste, abritant les fonds baptismaux.
L’ensemble de l’église est constitué de volumes simples en maçonnerie de moellons enduits et pierres de taille. L’intérieur présente des boiseries peintes, des estrades en mosaïque art déco, des vitraux. La chaire est inscrite à l’Inventaire des  objets mobiliers, ainsi que plusieurs tableaux de belle qualité.
Le fleuron de l’église Saint-Philbert est son clocher, inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1925. A l’extérieur, en levant les yeux , vous verrez les impacts des projectiles utilisés pendant les guerres de religion ; à l’intérieur, vous trouverez le tombeau de René Josué Valin, notable rochelais du XVIIIe siècle, ainsi que de nombreux graffitis, témoins d’une époque où le clocher accueillait des gardes.
C’est lui qu’il convient aujourd’hui de restaurer.

LA RESTAURATION NECESSAIRE

Le clocher montre en effet des désordres mettant en jeu la stabilité de ses structures : on relève des fissures et des lézardes sur les élévations. La salle basse a dû ainsi être fermée au public pour raison de sécurité.
De nombreux joints entre les pierres de taille sont dégarnis, provoquant des infiltrations d’eau propres à affaiblir la maçonnerie. Certaines zones enfin, anciennement   fragilisées   par   le   feu,   conservent   des pierres dégradées, qu’il convient de remplacer.
Face à l’urgence de la situation, la Municipalité de Nieul- sur-Mer se mobilise pour mettre en place un programme de restauration.

LA FONDATION DU PATRIMOINE

Créée par la loi du 2 juillet  1996  et  reconnue  d’utilité  publique,  la Fondation du patrimoine est le premier organisme national privé indépendant qui vise à promouvoir la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine non protégé par l’État. La Fondation du patrimoine est une organisation décentralisée, dont l’action s’appuie sur un réseau de délégués départementaux et régionaux, tous bénévoles.
Les moyens d’action : Pour son action, la Fondation du patrimoine dispose de moyens très incitatifs.
Le label facilite la restauration des bâtiments appartenant à des propriétaires privés. Il peut permettre à ses bénéficiaires d’obtenir des avantages fiscaux.
La souscription permet de mobiliser le mécénat populaire en faveur de projets de sauvegarde du patrimoine public ou associatif

LES TRAVAUX DU CLOCHER DE SAINT-PHILBERT DE NIEUL-SUR-MER

• consolidation des murs extérieurs : reprise des fissures, remplacement des pierres défectueuses
• restauration de la terrasse du clocher, de l’escalier à vis, de la salle basse et de la salle de l’horloge
• révision de l’installation du paratonnerre
Montant estimé des travaux 199 109 € HT

Plus de 150 souscriptions ont été organisées en Poitou-Charentes pour soutenir des projets publics ou associatifs.

Imaginez le clocher de l’église de Nieul-sur-Mer restauré grâce à vos dons ! Remplissez le bon de souscription ou faites un don en ligne : fondation.patrimoine.org/33061

Télécharger le bon de souscription en cliquant ici